Le petit calvaire

Simplicité et sacralité

Lien entre terre et ciel, (comme les menhirs ?) sur une base solide carrée, il se termine par une forme ronde.

Ce petit calvaire à géométrie simple a une très belle symbolique. :

  • base carrée, signe de la terre, des 4 éléments, des 4 points cardinaux, et des 4 Évangiles !
  • le fût s’élève, dans la forme hexagonale, intermédiaire entre le carré et le rond.
  • le sommet du fût est rond, signe de la perfection divine !
  • il est « orientée » : Est-Ouest !

À l’Orient, à l’Est, surprise : on y discerne Marie et l’Enfant, la Vie, qui, chaque matin, recommence, au soleil levant ; une invitation à s’avancer dans l’Espérance.

À l’Ouest, au soleil mourant, Jésus, crucifié.

Le Christ ressuscité, sortant du tombeau, n’est pas ici représenté, comme dans la statuaire des grands calvaires. Celui de Plougonven en Trégor par exemple (1554) vaut le détour.

Plusieurs croix simples sont repérables à Trébeurden. Il y  en aurait douze, comme les douze apôtres ! Elles attestent d’une présence chrétienne ancienne.